Portefeuille toujours dans le vert fin avril 2022

L’année boursière 2022 ne ressemble pas à la précédente sur les marchés financiers. En revanche, notre portefeuille s’offre un bis repetita, affichant encore une nette surperformance par rapport au CAC 40. Depuis fin décembre, alors que l’indice phare de la bourse de Paris est en recul de 8,66 %, notre portefeuille est dans le vert, à 1,93 %. Un résultat lié notamment à sa forte progression en mars, grâce à l’excellent comportement boursier d’Eramet.
Avril a été plus compliqué, avec un recul de 2,25 %, contre une perte de 1,89 % pour le CAC 40. Performance à priori proche, mais nous n’oublions pas avoir encore 26 % de liquidités suite notamment aux ventes de Bel et Klépierre en décembre 2021, mais aussi aux allègement de position sur Eramet début février et début mars 2022. L’exposition à cette ligne, 10,9 % du portefeuille, se rapprochait fin avril de notre objectif à 10% en raison, de nos allégements mais aussi de la baisse du cours sur le mois.

 

 

Quantité Valeur Cours Valorisation au 29-04-2022 Poids cible Poids actuel Variation sur un mois Variation annuelle
10 ALTEN 129,30 € 1 293,00 € 10% 9,1% -5,96% -18,42%
1129 CGG 1,11 € 1 249,80 € 10% 8,8% +6,85% +73,95%
2 CHRISTIAN DIOR 590,00 € 1 180,00 € 10% 8,3% -4,61% -19,18%
88 CREDIT AGRICOLE SA 10,38 € 913,09 € 10% 6,5% -4,68% -17,32%
12 ERAMET 128,10 € 1 537,20 € 10% 10,9% -14,37% +78,04%
120 ORANGE 11,32 € 1 358,16 € 10% 9,6% +5,74% +20,24%
9 ORPEA 34,08 € 306,72 € 10% 2,2% -13,46% -61,32%
24 SAINT-GOBAIN 56,33 € 1 351,92 € 10% 9,6% +3,80% -8,95%
45 VEOLIA 27,90 € 1 255,50 € 9% 8,9% -4,09% -13,52%
  Liquidités   3 696,35 €   26,1%    
  TOTAL   14 141,74 €   100,0% -2,25% +1,93%
  CAC 40   6533,77     -1,89% -8,66%

Outre le cas d’Eramet, on notera un tir groupé de performances de l’ordre de – 4 %, sur Alten, Christian Dior, Crédit Agricole ou encore Veolia. Le fort recul d’Orpea est, lui, finalement peu important, car cette ligne seulement 2 % du total. Perdre 10 % sur une ligne à 2 % du portefeuille, comme Orpea, c’est en absolu comme perdre 2 % sur un ligne à 10 % du portefeuille, comme Eramet. Preuve qu’il faut toujours savoir relativiser…

Côté positif, CGG poursuit sur sa lancée et Orange, entrée en portefeuille à l’automne suite au vote des internautes et auditeurs de BFM Patrimoine, joue parfaitement son rôle d’amortisseur.

 

Pour l’avenir, le plan de travail sur notre portefeuille est clairement établi.
– Bouclage d’ici mi-mai de la décision sur le secteur de la consommation pour choisir le remplaçant de Bel.
– Lancement dans la foulée d’une consultation sur le secteur de la santé, pour remplacer Orpea. L’espoir de voir notre ordre de fin janvier à 47,99 € exécuté est faible…
– A priori, nous nous intéresserons ensuite au secteur bancaire, car à une pondération de seulement 6,5 %, devra se poser la question « Stop ou encore » sur le dossier Crédit Agricole.

 

 

4 réflexions au sujet de « Portefeuille toujours dans le vert fin avril 2022 »

    1. Bonjour,
      Nous travaillons à la mise en place d’une page synthétique récapitulant nos recommandations et le suivi des débats. En attendant, tous les ordres passent systématiquement par l’antenne de BFM Business.

    1. Remerciements transmis ! N’hésitez pas à faire la promotion de Marchés Gagnants pour faire grossir notre communauté d’épargnants. Merci de votre fidélité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.