Livrets et épargne logement : les nouveaux taux et plafonds

Dans la famille de l’épargne réglementée, les choix sont nombreux : Livret A, LDD, PEL…. Marchés Gagnants fait le point sur le taux de rendement et les plafonds applicables au 1er février 2017.

L’épargne réglementée est une grande famille. Avec un Etat très présent dans la définition des règles de fonctionnement et la rémunération proposée. Zoom sur le Livret A, le LDD, le LEP, le Livret Jeunes, le CEL et le PEL.

Livret A

· Taux applicable : 0,75 %

Le taux du Livret A est normalement défini, deux fois par an, par une formule mathématique prenant en compte l’inflation et les taux de marché, désormais de manière lissée. Mais il est possible, pour le Gouverneur de la Banque de France et le gouvernement, d’y déroger tout comme de ne pas se limiter à une réévaluation semestrielle !

 

· Plafond : 22 950 €

Ce plafond ne correspond pas au total des versements autorisés, ni à l’encours à ne pas franchir ! Brillante invention de technocrates : il définit un niveau infranchissable… par de nouveaux versements. Mais le solde du Livret A peut passer au-delà en cas d’inscription en compte des intérêts.

 

Trois exemples pourLivret A comprendre :

– Vous ouvrez un livret A et souhaitez verser immédiatement 22 950 euros : c’est possible.

– Vous ouvrez un livret A, avec 1 000 euros et quelques années plus tard, vous avez 1 200 euros. Vous souhaitez verser 21 950 euros (22 950 – 1 000) afin de tirer profit du plafond de 22 950 euros. Impossible, votre versement ne peut dépasser 21 750 euros (22 950 – 1 200) afin que l’encours du compte ne dépasse pas les 22 950 euros lors d’un versement.

– Vous avez un Livret A à 22 950 euros à fin décembre. Lors de l’inscription des intérêts en compte, le solde va atteindre 23 122 euros, franchissant le plafond. Pas de problème, vous n’avez pas à retirer le surplus ! Impossible, en revanche, d’effectuer de nouveaux versements.

Livret de Développement Durable (LDD), l’ex Codevi

· Taux applicable : 0,75 %

Le taux du LDD est égal au taux fixé pour le Livret A.

 

· Plafond : 12 000 €

Ce plafond ne correspond pas au total des versements autorisés, ni à l’encours à ne pas franchir ! Brillante invention de technocrates : il définit un niveau … par de nouveaux versements. Mais le solde du LDD peut passer au-delà en cas d’inscription en compte des intérêts.

 

Trois exemples pour comprendre :

– Vous ouvrez un LDD et souhaitez verser immédiatement 12 000 euros : c’est possible.

– Vous ouvrez un LDD, avec 1 000 euros et quelques années plus tard, vous avez 1 200 euros. Vous souhaitez verser 11 000 euros (12 000 – 1 000) afin de tirer profit du plafond de 12 000 euros. Impossible, votre versement ne peut dépasser 10 800 euros (12 000 – 1200) afin que l’encours du compte ne dépasse pas les 12 000 euros lors d’un versement.

– Vous avez un LDD à 12 000 euros à fin décembre. Lors de l’inscription des intérêts en compte, le solde va atteindre 12 090 euros, franchissant le plafond. Pas de problème, vous n’avez pas à retirer le surplus. Impossible, en revanche, d’effectuer de nouveaux versements.

Plan épargne logement (PEL)

· Taux jusqu’au 31 juillet 2016 : 1,50%

· Tauxaprès le 1er août 2016 : 1,00%

Le taux du PEL est normalement défini, une fois par an, par une formule mathématique dépendant notamment des taux de marchés. Un minimum est toutefois applicable. Par trois fois, en 2015 et en 2016, le minimum a été abaissé à 2 %, puis 1,50 %, puis à 1%. Attention, le nouveau taux de 1 % s’applique uniquement aux PEL ouverts à compter du 1er août 2016. Les PEL souscrits auparavant conservent le taux défini à la signature du contrat.

Le taux du PEL souscrit à compter du 1er août 2016 peut être complété par une prime d’Etat, égale à 0,5 %, sous conditions en cas d’emprunt.

 

· Plafond : 61 200 €.

Cette fois, la définition du plafond est simple : c’est la somme des versements réalisés. A noter, au passage, une spécificité du PEL par rapport à l’ensemble des autres produits réglementés : l’obligation d’effectuer des versements réguliers minimum à hauteur de 45 euros par mois, 135 euros par trimestre ou 270 euros par semestre.

Livret Epargne Populaire (LEP)

· Taux applicable : 1,25 %

Le taux du LEP est égal au taux fixé pour le Livret A, majoré de 50 point de base. Soit 0,5 point.

 

· Plafond : 7 700 €

Ce plafond ne correspond pas au total des versements autorisés, ni à l’encours à ne pas franchir ! Brillante invention de technocrates : il définit un niveau infranchissable… par de nouveaux versements. Mais le solde du LEP peut passer au-delà en cas de paiement des intérêts.

 

Trois exemples pour comprendre :

– Vous ouvrez un LEP et souhaitez verser immédiatement 7 700 euros : c’est possible.

– Vous ouvrez un LEP, avec 1000 euros et quelques années plus tard, vous avez 1 200 euros. Attention toutefois, à toujours avoir droit au LEP, réservé aux personnes modestes ! Vous souhaitez verser 6 700 euros (7 700 – 1 000) afin de tirer profit du plafond de 7 700 euros. Impossible, votre versement ne peut dépasser 6 500 euros (7 700 -1 200) afin que l’encours du compte ne dépasse pas les 7 700 euros lors d’un versement.

– Vous avez un LEP à 7 700 euros à fin décembre. Lors de l’inscription des intérêts en compte, le solde va atteindre 7 793 euros, franchissant le plafond. Pas de problème, vous n’avez pas à retirer le surplus. Impossible en revanche, d’effectuer de nouveaux versements.

Livret Jeunes

· Taux applicable : 0,75 % minimum

Le taux du Livret Jeune est libre sous réserve toutefois de se situer à minima au niveau du Livret A, soit 0,75 %. Soucieuses de séduire de nouveaux clients, les banques sont au-dessus !

 

· Plafond : 1 600 €

Ce plafond ne correspond pas au total des versements autorisés, ni à l’encours à ne pas franchir ! Brillante invention de technocrates : il définit un niveau infranchissable… par de nouveaux versements. Mais le solde du Livret Jeune peut passer au-delà en cas de paiement des intérêts.

 

Trois exemples pour comprendre :

– Vous ouvrez un Livret Jeunes et souhaitez verser immédiatement 1 600 euros : c’est possible.

– Vous ouvrez un Livret Jeunes, avec 1 000 euros et quelques années plus tard, vous avez 1 200 euros. Attention toutefois, à toujours avoir droit au Livret Jeunes  car il est réservé aux 12/25 ans ! Vous souhaitez verser 600 euros (1 600 – 1 000), afin de tirer profit du plafond de 1 600 euros. Impossible, votre versement ne peut dépasser 400 euros (1 600 – 1 200) afin que l’encours du compte ne dépasse pas les 1 600 euros lors d’un versement.

– Vous avez un Livret Jeunes à 1 600 euros à fin décembre. Lors de l’inscription des intérêts en compte, le solde va atteindre 1 624 euros s’il est rémunéré à 1,5 %, franchissant le plafond. Pas de problème, vous n’avez pas à retirer le surplus. Impossible en revanche, d’effectuer de nouveaux versements.

Compte épargne logement (CEL)

· Taux applicable : 0,50 %

Le taux du CEL dépend du taux du livret A. Il est égal au deux tiers de ce dernier, arrondi au quart de point le plus proche. Soit 0,75 % x 2 /3 = 1,50 %/ 3 = 0,5 %. Pas besoin d’arrondi !

A noter, si le Livret A tombait à 0,50 %, la formule donnerait 0,50 % x 2 / 3 = 1 % / 3 = 0,33 %. Le quart de point le plus proche serait donc 0,25 % !

 

· Plafond : 15 300 euros

Ce plafond ne correspond pas au total des versements autorisés, ni à l’encours à ne pas franchir ! Brillante invention de technocrates : il définit un niveau infranchissable… par de nouveaux versements. Mais le solde du CEL peut passer au-delà en cas de paiement des intérêts…

 

Trois exemples pour comprendre :

– Vous ouvrez un CEL et souhaitez verser immédiatement 15 300 euros : c’est possible.

– Vous ouvrez un CEL, avec 1 000 euros et quelques années plus tard, vous avez 1 200 euros. Vous souhaitez verser 14 300 euros (15 300 – 1 000) afin de tirer profit du plafond de 15 300 euros. Impossible, votre versement ne peut dépasser 14 100 euros (15 300 – 1 200) afin que l’encours du compte ne dépasse pas les 15 300 euros lors d’un versement.

– Vous avez un CEL à 15 300 euros à fin décembre. Lors de l’inscription des intérêts en compte, le solde va atteindre 15 376 euros, franchissant le plafond. Pas de problème, vous n’avez pas à retirer le surplus. Impossible en revanche, d’effectuer de nouveaux versements.

Le conseil de Marchés Gagnants

– Sur la partie épargne de précaution, il convient de privilégier le Livret A et le LDD, en leur substituant le LEP pour les personnes à faible revenu. Selon nous, un Livret A plein  est suffisant pour faire faire à la plupart des besoins des Français.

– Sur la partie investissement, seul le PEL est succeptible d’avoir de l’intérêt. En particulier par rapport au fonds en euros, sa rémunération étant garantie pour dix ans. 

A lire aussi :

La méthode de gestion de portefeuille de Marchés Gagnants