« Lundi 24 août, j’ai tout perdu !»

Cet amateur de sensations fortes a joué…. dans le mauvais sens. Les leçons à tirer d’une histoire vraie.

 

"Lundi 24 août 2015 : j'ai tout perdu."  Il a voulu spéculer via l'effet de levier; c'était un lundi noir...

Lundi 24 août 2015. Sale temps sur les marchés : la Bourse de Paris finit en recul de 5,34 %. Mais pour certains, les amateurs de levier, la douloureuse est plus salée. L’effet de levier, une méthode consistant à investir plus que sa mise, histoire de multiplier les gains. Les Chinois ont adoré la méthode jusqu’en juin 2015, date du retournement du marché de Shangaï et du sérieux coup de vis mis par les autorités du pays à cette pratique.

Alexandre aime faire des coups avec le levier. Et notamment sur les plus risqués des certificats, les Leverage CAC 40 x15. Le marché gagne 1 %, il gagne 15 %. La progression monte à 4 %, c’est 60 % de plus dans sa poche. Et soyons fous. Si la flambée atteint 8 % dans la journée, son gain prend un chiffre de plus, à 120 %. Un capital plus que doublé ! Ca, c’est le résultat avec un biais positif…

 

Mais toute analyse objective d’un placement doit se faire, selon les recommandations de Marchés Gagnants, avec une approche comparant l’espérance de gain et le risque de perte.

 

Si la Bourse perd 1 %, l’investisseur fait moins 5 %. Si le recul atteint 4 %, l’addition passe à -20 %.   Une rapide règle de trois nous amène au résultat suivant : si le marché s’affaisse de 6,66 %, la baisse s’établit à 100 %. Pff, parti en fumée, mon capital…

 

Lundi 24 août 2015, Alexandre a tout perdu. Bizarre, vous dites-vous pour un recul de 5,34 % ! Magouille, manip ? Non : nous vivons dans un monde où le marché fluctue et les certificats cotent (en principe !) en continu. Hors à un certain moment, la Bourse a perdu plus de 8 %… Avant cette échéance, les certificats émis par la Société Générale (codes CL15S et et CV15S) ont été suspendus puis la banque a annoncé leur non-remboursement en raison d’une valeur nulle. Les détenteurs de produits de la Commerzbank (code LV15Z) ont, eux, plus de chance avec un certificat encore coté… mais moins d’un centime d’euros. Lundi 24 août 2015, Alexandre a tout perdu…

 

Les conseils de Marchés Gagnants

Les produits à effet de levier sont par définition les plus risqués de la palette des investissements proposés par les établissements financiers. Trois règles nous semblent devoir être appliquées pour leur utilisation par les amateurs de sensations fortes :

 

– Limitez le montant investi à une part très limitée de la poche risquée de votre patrimoine financier. Impossible de donner un pourcentage précis car il dépend du levier choisi. Mais si vous mettez 50 % de vos actifs sur un Leverage CAC 40 avec un effet de levier de 10 fois, vous êtes susceptible de perdre 50 % de votre portefeuille en une journée en cas de recul de 10 % de la Bourse ! Suicidaire… 2 à 5 % constitue des pourcentages maximum sur de telles opérations : l’ambition doit être de doper la performance d’un portefeuille de long terme, pas d’être l’élément principal de la performance.

 

– Sur le CAC 40, évitez les effets de levier supérieur à 5 si vous n’avez pas sous la main le moindre smartphone ou ordinateur vous permettant de suivre les cours en temps réel et de passer vos ordres à tout moment.

 

– Sur le CAC 40 et avec des effets de levier supérieurs à 5, non seulement il faut suivre les cours mais aussi placer systématiquement tous les jours un ordre de vente stop and quote sur la base d’un recul de 75 % du certificat Leverage, histoire de couper les positions avant les suspensions de cotations prévues par les émetteurs.

 

Avis à ceux qui ont décroché : les certificats Leverage sont faits pour les investisseurs très actifs et et assez expérimentés. Si tel n’est pas le cas, mieux vaut s’abstenir…

 

Le Conseil de Marchés Gagnants aux porteurs des certificats LV15Z de la Commerzbank

  • Vendez d’ici le 29 septembre 2015 pour pouvoir concrétiser fiscalement votre moins-values et pouvoir la déduire de vos autres gains boursiers.

 

Le Conseil de Marchés Gagnants aux porteurs des certificats CL15S et CV15S de la Société Générale

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *