Assemblée générale : pourquoi voter ?

Toutes les assemblées générales ne sont pas médiatisées comme celles de Renault ! L’actionnaire a le droit de vote, comme l’électeur. Pourquoi et comment en profiter…


Comme vous êtes actionnaire, vous disposez d’un droit de vote en assemblée générale de la société.

 

Pourquoi l’utiliser ?

Autant l’avouer, toutes les résolutions présentées en assemblée générale ne sont pas forcément passionnantes ! En 2015, les débats se focalisent sur la loi Florange. Ce texte prévoit l’instauration de droits de vote double pour les actionnaires déclarés depuis plus de deux ans, sauf vote d’une résolution contraire.  D’un côté, les défenseurs du principe « une action, une voix »; de l’autre, les défenseurs de l’épargne longue.

 

En règle générale, trois autres types de résolutions nous semblent de nature à justifier un vote des particuliers lors des assemblées générales.

 

– Un, la politique de dividende. Les bénéfices réalisés par l’entreprise peuvent être conservés dans les comptes en vue de futurs investissements ou redistribués aux actionnaires sous forme de dividende. Il s’agit d’un choix stratégique.

 

– Deux, les éventuelles augmentations de capital.  Accroitre le capital pour une entreprise revient à augmenter le nombre d’actions en circulation. A bénéfice identique, le profit par parts sera mathématiquement minoré. La preuve en chiffres. L’entreprise MG a un capital composé de 10 actions et a gagné 110 l’an dernier.  Soit 11 de bénéfice net par action.  Si elle accroit son capital de 1 action sans faire progresser son résultat, son bénéfice net par action s’établit à  10. Soit un recul de  9,09 %. Pas forcément appréciable pour les anciens actionnaires. Une augmentation de capital doit donc être motivée.

 

– Trois, la rémunération des patrons. Pour l’heure, l’avis des actionnaires est seulement consultatif. Qu’importe, c’est le moyen parfait de dire ou non sa satisfaction et de peser sur les comportements !

 

Comment faire ?

Si vous êtes connu de la société, avec des titres au nominatif, vous recevez un avis de convocation individualisé. Sinon, rien n’est moins sûr. Car la société doit seulement publier un avis de convocation au Bulletin des annonces légales obligatoires (Balo). Mais c’est ballot, ce n’est pas votre lecture de chevet !

Le conseil de Marchés Gagnants

On ne peut pas raler contre le fait que l’on ne respecte pas les épargnants et ne pas vouloir faire entendre sa voix ! Si vous recevez un avis de convocation, faites l’effort de vous y intéresser. Il est possible de voter par correspondance ou, de plus en plus souvent, par internet via le système Votacess. Préférez ces solutions aux pouvoirs au président !

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Assemblée générale : pourquoi voter ? »

  1. Il faut voter par soi même, donner un pouvoir en blanc c’est dan gereux. Mais pourquoi Marchésgagnants ne nous dirait pas quoi voter. Avec Vote access qui fonctionne pour les valeurs du CAC, c’est très simple ! Chiche des consignes de vote pour l’AG Latecoère du 15 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *